Jus de légumes crus – Santé et plaisir !

Une fois n’est pas coutume, j’ai accepté l’invitation au carnaval d’articles lancé par Claire et Nico du blog Olive et Coconut, dont le thème est « Mon jus santé préféré ». Cela car d’une part les jus de légumes crus font partie intégrante de mon alimentation depuis plusieurs mois maintenant, et d’autre part j’apprécie l’énergie positive distillée par ces deux loulous sur leur blog 🙂

Voici le déroulement :
Chaque blogueur participant va publier, sur son propre blog, un article au sujet de son jus santé préféré.
Début juin, un article récapitulatif sera publié sur Olive et Coconut incluant une liste de tous les articles qui auront participé à cet évènement inter-blogueurs, avec un lien vers chacun d’entre eux, suivi quelques jours après d’un Ebook rassemblant tous les articles participants.

De quoi donner plein d’idées de jus divers et variés 🙂

Le contexte, les astuces

Ma première expérience avec les jus de légumes il y a plusieurs années a été désastreuse, je pensais à tort ne pas arriver à les digérer. En réalité, il fallait juste connaître quelques astuces à appliquer pour équilibrer le goût et les rendre savoureux. Les voici :

  • Ajouter une pomme à tous les jus : elle permet d’arrondir parfaitement les saveurs et d’apporter une légère touche sucrée qui les rend savoureux.
  • Ne pas mélanger des légumes de couleurs trop différentes, pour ne pas obtenir un jus de couleur marron. Choisir soit des légumes aux couleurs chaudes (orange, rouge, violet) soit des légumes de couleur froide (vert). Les légumes blancs ou très clairs peuvent être ajouté dans tous les jus.
  • Certains légumes sont très forts en goût, notamment les épinards, les blettes, le chou rouge… Si votre système digestif est sensible, intégrez les en petites quantité (1 ou 2 feuilles par exemple), ou préférez d’autres légumes que vous digérez bien.

Des jus ou des légumes crus entiers ? Cela dépend de chacun. Pour ma part, bien que j’adore les légumes crus, mon système digestif est trop sensible pour que je puisse en manger tous les jours. Les jus sont donc ma solution idéale pour faire le plein de vitamines et minéraux sans avoir les désagréments intestinaux.

Depuis longtemps, je souhaitais connaître les propriétés médicinales des fruits et légumes que je consomme régulièrement. J’ai enfin trouvé le livre qui répond exactement à ce souhait : « Se soigner par les légumes, les fruits et les céréales » du docteur Jean Valnet. Je m’en sers entre autre pour concocter des jus qui correspondent à mon « terrain ».

Nota : il est impératif d’utiliser des légumes et fruits non traités, autrement le jus se transformera en poison.

Les recettes

En ce moment, j’alterne entre un jus vert et un jus rouge-orangé, tous les  deux reminéralisants, dépuratifs, protecteurs intestinaux et hépatiques. En plus des deux recettes, j’ai également détaillé les propriétés médicinales associées à chaque légume, selon le Docteur Jean Valnet.

Le jus vert

  • 2 branches de céleri avec les feuilles
  • 1/2 bulbe de fenouil
  • 1 grande feuille de chou vert
  • 1/4 de citron avec la peau
  • 1 petite pomme

Le jus rouge-orangé

  • 3 carottes
  • 1/2 petite betterave crue
  • 1 grande feuille de chou vert
  • 1/4 de citron avec la peau
  • 1 petite pomme

Préparation

  1. Rincer les légumes (et les remercier pour leurs bienfaits 🙂 ).
  2. Les passer à l’extracteur de jus.
  3. Verser le jus obtenu dans un grand mug, et boire lentement en faisant une pause entre chaque gorgée.

Les propriétés

  • Céleri :

Reminéralisant, tonique, draineur pulmonaire et hépatique, antiseptique, anti-rhumatismal, stimulant des surrénales. A noter que le jus en externe est cicatrisant.

  • Fenouil :

Tonique, anti-spasmodique, diurétique, vermifuge.

  • Citron :

Il a de très nombreuses propriétés. Notamment bactéricide, antiseptique, activateur des globules blancs, alcalinisant, fluidifiant sanguin, dépuratif, reminéralisant, favorise les sécrétions gastro-hépatiques et pancréatiques, vermifuge, antivenimeux.

  • Chou :

Il s’agit d’un aliment-remède tout usage utilisé depuis l’antiquité, les romains s’en servirent (en interne et externe) pour toutes leurs maladies durant 6 siècles.

J. Valnet lui consacre pas moins de 40 pages. Je le cite : « Le chou paraît avoir une affinité particulière pour les humeurs viciées qu’il oblige à sortir des tissus. […] Ainsi, dépurant l’organisme, le chou participe-t-il à l’élimination des déchets et des poisons qui causent ou entretiennent la maladie. Il aide ainsi de façon puissante la « natura medicatrix » qui souvent agit seule pour peu qu’elle ne soit pas contrecarrée par des médications intempestives. Par ailleurs, le chou procure des cicatrisations de bon aloi, prévenant ainsi les séquelles ».

  • Pomme, avec la peau :

Autre aliment-remède utilisé depuis l’antiquité.  Tonique musculaire, digestif, protecteur gastrique, antiseptique intestinal, stimulant et décongestionnant hépatique, dépuratif sanguin, rajeunissant tissulaire, anti-rhumatismal, anti-grippal.

  • Carotte, avec la peau :

Tonique, reminéralisante, anti-anémique, renforce l’immunité, grande amie de l’intestin (régulateur intestinal, antiputride et cicatrisante gastrique et intestinal), déprative, vermifuge, rajeunissant tissulaire et cutané.

Je le cite : « Si nous nous rappelons que la carotte augmente le nombre de globules rouges et le taux d’hémoglobine, qu’elle renouvelle, rajeunit en somme les cellules et les tissus comme les liquides interstitiels, qu’elle stimule les fonctions hépatiques, s’opposant par ailleurs aux malveillances des gastrites ou des ulcères gastro-duodénaux, nous comprenons du même coup qu’elle représente un puissant facteur d’équilibre et qu’elle puisse, à certains, redonner la joie de vivre ».

  • Betterave :

Très nutritive et énergique, anti-anémique, reminéralisante, très riche en potassium, anti-grippal.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.